Mine-De-Rien

PAPA NOEL AU PAYS DU SOLEIL by Trapatsoum

Il était une fois il y a déjà bien longtemps, un pays lointain appelé Pays du Soleil, où il faisait toujours beau. Les arbres étaient toujours verts. Dans l’herbe poussaient chaque jour de nouvelles fleurs aux multiples couleurs. Les animaux aux pelages brillants vivaient en paix et jouaient gaiement au milieu des enfants. Jamais personne n’était triste. Jamais personne n’avait peur. Les parents étaient contents d’aller travailler et jamais aucun enfant ne pleurait en allant à l’école. Les seuls cris que l’on entendait étaient des cris de joie. Mais jamais il ne neigeait…

        Dans ce pays habitait Jaline, une petite fille qui vivait avec ses parents dans une jolie maison au bord de l’eau. Jaline adorait la lecture. Elle pouvait lire pendant de longues heures, assise au bord de la rivière, des histoires de pays inconnus.

        Un jour, elle lut un livre qui lui sembla être le plus extraordinaire de tous ceux qu’elle connaissait. Elle eut alors envie de partager sa lecture et son émerveillement avec les autres enfants. Elle les invita dans son jardin après l’école pour leur lire l’histoire duPays de Noël.

        C’était l’histoire d’un pays toujours blanc de neige où les arbres étaient illuminés et décorés de guirlandes multicolores. Tous les jours, les enfants du Pays de Noël s’amusaient à faire des bonshommes de neige et jouaient à s’envoyer des boules de neige. Toutes les nuits, Papa Noël déposait les plus beaux des cadeaux devant leurs cheminées. Les enfants auraient bien voulu le voir pour lui dire « merci », mais ils s’endormaient toujours avant qu’il n’arrive.

Papa Noël était un grand-père charmant, ventru, à la barbe et aux cheveux blancs, qui adoraient les enfants et que seuls les parents pouvaient apercevoir de temps en temps. Il portait un pantalon, une veste et un bonnet rouges doublés de fourrure blanche pour avoir bien chaud dans la neige. Chaque matin, après que les enfants du pays de Noël aient ouvert leurs cadeaux, une journée de jeux avec leurs nouveaux jouets recommençait.

        Tous les enfants du pays du Soleil furent émerveillés par cette histoire. Ils auraient bien voulu aller au Pays de Noëlpour jouer dans la neige et avoir tous les jours des jouets neufs. Mais comment se rendre dans ce pays ? Où se trouvait-il ? Les enfants pensèrent que Papa Noël ne venait que là où il y avait de la neige. Mais il n’avait encore jamais neigé au Pays du Soleil. Si seulement il pouvait neiger ne serait-ce qu’une fois dans l’année…

        La nuit suivante, la petite Jaline eut du mal à s’endormir. Elle pensait trop à Papa Noël. Il lui vint alors une idée. Et si les enfants du Pays du Soleil écrivaient une lettre à Papa Noël? Elle s’endormit, et rêva du Pays de Noël.

Le lendemain, elle écrivit à Papa Noël :

Cher Papa Noël,

     Ici, au Pays du Soleil, il fait toujours beau et il ne neige jamais. Mais tous les enfants sont gentils. Pourquoi ne viens-tu pas nous voir ?

     S’il te plait, peux-tu venir chez nous, même pour une seule journée et nous apporter des cadeaux ?

Les Enfants Du Pays Du Soleil 

Elle plia la lettre et la glissa dans une enveloppe. Elle chercha l’adresse de Papa Noël dans son livre, puis l’écrivit sur l’enveloppe :

Papa Noël

Rue des Joujoux

Pays de Noël

1.2.3. Pôle Nord !

        Elle n’oublia pas de rajouter son adresse au dos de l’enveloppe afin que Papa Noël puisse lui répondre.

Le lendemain matin Jaline alla à l’école comme d’habitude. Pendant la récréation, elle lut sa lettre aux autres enfants. Chacun d’eux mis un petit mot à Papa Noël. Jaline alla poster la précieuse lettre en revenant de l’école.

En revenant de la poste, elle se demanda quand Papa Noël allait lui répondre.

        Jaline lut beaucoup d’autres livres mais aucun ne fut aussi passionnant que Voyage au Pays de Noël. Pas même celui qui racontait l’histoire du Pays de la Nuit où l’on ne voyait jamais le jour mais où les villes étaient tellement illuminées qu’on l’aurait cru habitée par des millions d’étoiles. Pas plus que celui du Pays de l’Eau où il ne s’arrêtait jamais de pleuvoir et où vivaient des sirènes sous un éternel arc-en-ciel multicolore. Seul le Pays de Noël occupa l’esprit de la fillette. Jaline se demanda si les enfants du Pays de la Nuit et du Pays de l’Eau essayaient eux aussi de faire venir parmi eux Papa Noël.

        Une nuit, Jaline se réveilla car elle avait froid. Elle se leva pour aller fermer la fenêtre de sa chambre. Elle regarda dehors et poussa un cri de joie ! Il neigeait ! Le sol et les toits des maisons étaient déjà tous blancs ! Jaline enfila plusieurs tee-shirts, car les pulls n’existaient pas dans ce pays où il faisait toujours chaud. Elle enfila plusieurs jupes et plusieurs paires de chaussettes pour avoir bien chaud. Elle mit ses chaussures, s’enroula dans sa couverture et sortit dans le jardin pour voir la neige de plus près et la toucher. Elle commença à faire des boules de neige, mais retourna vite dans son lit car elle était très fatiguée et avait le nez tout gelé et tout rouge !

        Le lendemain matin, le pays du soleil était tout blanc. Les maîtres et les maîtresses ne firent pas la classe pour laisser aux enfants le plaisir de jouer avec la neige tout au long de cette journée exceptionnelle. Jaline et ses amis construisirent un grand bonhomme de neige : Ils lui enfoncèrent une carotte au milieu de la figure pour faire son nez, prirent deux petites pommes de pin pour ses yeux et lui mirent un vieux chapeau de paille sur la tête.

        Les enfants, aidés de leurs parents décorèrent les sapins de la forêt comme le faisaient les habitants du Pays de Noël, avec des étoiles dorées, des boules et des guirlandes de lumière. La journée fût bien remplie, et le soir, le Pays du Soleil était illuminé comme en plein jour.

        Pour fêter ce jour très particulier, et dans l’espoir de faire venir Papa Noël, tout le monde fit la fête. On dansa, on chanta, on mangea de délicieux repas et l’on rit plus que d’habitude. Puis, fatigués d’avoir tant festoyé, chacun regagna sa demeure et s’endormit le sourire aux lèvres. Jaline vérifia que sa fenêtre était bien fermée pour ne pas prendre froid. Elle se coucha et sombra dans un profond sommeil.

Comme tous les enfants dormaient, personne ne vit Papa Noël arriver au Pays du Soleil dans son traîneau tiré par ses fidèles rênes. Personne ne le vit non plus se glisser dans toutes les maisons, avec sur son dos un gros sac plein de jouets…

        Au petit matin, les enfants furent les premiers réveillés. Jaline bondit hors de son lit. Elle entra sans bruit dans la salle à manger, dans l’espoir d’y trouver Papa Noël. Il n’était pas là. Mais elle comprit qu’il était venu chez elle lorsqu’elle aperçut tous les cadeaux au pied de la cheminée. Elle les ouvrit, découvrant autant de merveilleux livres que de jouets de rêve. Elle remarqua une lettre posée sur la cheminée. Elle l’ouvrit et lut :

Chers enfants du Pays du Soleil,

     Comme vous me l’avez tous si gentiment demandé, je vous ai offert à tous, un jour de Noël. Je suis heureux de voir que vous vous êtes tous bien amusés.

     Alors je vous promets de revenir l’année prochaine et toutes les autres années pour vous offrir à nouveau des cadeaux.

Joyeux Noël à tous !

Papa Noël

        Jaline resta rêveuse et se réjouit à l’idée de vivre d’autres journées de Noël comme celle-ci Elle commença déjà à réfléchir à la lettre qu’elle écrirait l’année prochaine à Papa Noël pour le remercier et lui dire tous les jouets qu’elle aimerait qu’il dépose devant sa cheminée.

          Depuis, on raconte que Papa Noël, revient tous les ans dans tous les pays du monde visiter les enfants et leur donner des cadeaux, même s’il ne neige pas le jour de Noël. C’est pourquoi, chaque année avant Noël, les enfants lui écrivent une gentille lettre pour lui dire quels sont les jouets de leurs rêves et le remercier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :